La Réflexologie plantaire occidentale

En occident, il faudra attendre les travaux du médecin William Fitzgerald et en 1938 la publication des ouvrages d’Eunice Ingahm  » Stories the feet can tell  » et  » Stories the feet have told  » ( que l’on peut traduire par  » ce que les pieds peuvent raconter  » et  » ce que les pieds ont raconté » ) pour élargir au plus grand nombre cette nouvelle technique de réflexologie plantaire.

Il s’agit d’une technique de réflexologie récente (moins de 100 ans), où les occidentaux ont pris  » la substantifique moelle  » de la réflexologie orientale et l’ont adaptée à notre culture.

Une cartographie simplifiée et donc plus accessible à tous.

Les notions d’énergie, de yin, de yang et des cinq éléments de la médecine traditionnelle chinoise ont été supprimées.

On se trouve alors dans un cadre préventif accentué. Il s’agit de réaliser un soin sur l’ensemble du pied.

La recherche est de repérer les dysfonctionnements physiologiques et de là, prodiguer un massage des pieds efficace par stimulation des zones réflexes.

Son apprentissage en est donc facilité et accessible à un plus grand nombre de praticiens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s